Itinéraire culturel d’Antequera (Malaga): au carrefour de l’Andalousie

20 Juin
2016
Dernière mise à jour: 10 octobre, 2019

L’itinéraire culturel d’Antequera vous offre la possibilité de découvrir les lieux à ne pas manquer de la ville.

Nous vous offrons des conseils et des informations utiles sur ce qu’il y a à voir à Antequera afin que vous ne ratiez rien dans cette ville.

Si vous êtes en pleine préparation de votre voyage dans la province de Malaga, vous devez absolument prévoir une halte à Antequera. Aussi connue sous le nom « cœur de l’Andalousie » depuis 2500 av. J.-C., cette ville fut un lieu de passage pour les voyageurs entre Séville, Grenade, Malaga et Cordoue.

Ses innombrables monuments requièrent de votre part un peu d’organisation si vous désirez tout voir. Antequera détient plus de 30 églises aux intérieurs merveilleux du fait des influences croisées des cultures, des arts et des traditions romains, arabes et espagnols. Par ailleurs, c’est à Antequera que vous pourrez admirer les dolmens les plus anciens d’Europe.

Préparez-vous à l’itinéraire culturel d’Antequera !

Quoi de mieux pour commencer cet itinéraire culturel que de merveilleux paysages ?

Vous pouvez commencer cet itinéraire culturel au mirador Niña de Antequera , un espace de 400 mètres de large, situé au sud de la ville depuis lequel vous pouvez profiter de vues spectaculaires sur le Torcal.

Vous vous êtes délectés de ce panorama splendide, vous pouvez ensuite vous diriger vers la rue Villa de Enmedio où vous trouverez, vite, la Real Colegiata de Santa María la Mayor , place de los Escribac’nos. Cette église du XVIe siècle arbore un mélange de divers styles, des lignes gothiques aux formes plus pures de la Renaissance, en passant par les détails du style mudéjar.

Admirez le toit décoré de poutres entrelacées. L’église accueille aujourd’hui des concerts ainsi que des expositions. À la sortie, vous découvrirez les typiques bains arabes qui datent du IIIe siècle apr. J.-C.. Des explications détaillées sur l’architecture des bains sont mises à votre disposition sur place.

Arco de los Gigantes à Antequera
Arco de los Gigantes. Photo par Ralph

Après votre visite, dirigez-vous vers le nord de la ville jusqu’à l’Arco de los Gigantes .

Cette imposante arche de 7 mètres de haut fut construite par l’architecte Francisco de Azurriola en 1585, pour remplacer l’ancienne entrée islamique de la ville, la porte de Estepa située à l’origine au nord d’Antequera.

Cette arche est décorée de fines sculptures d’Hercules, dont les restes gisent, de nos jours, aux côtés des inscriptions romaines gravées dans la roche. Les restes furent déplacés à Antequera depuis les villes romaines des alentours. C’est aussi là que vous pouvez admirer l’écusson de la ville, composé de trois éléments : un vase de lys, un château et un lion.

L’impressionnante Alcazaba d’Antequera

Impressionante Alcazaba de Antequera
la alcazaba, antequera. Photo par cristobal sanchez

Continuez votre promenade jusqu’à l’Alcazaba , un monument de 62 000 mètres carrés. Construite à l’époque du règne islamique, en 1300, sur les vestiges d’une installation romaine, cette forteresse défendait la ville contre les envahisseurs chrétiens. La Torre del Homenaje constitue la principale tour de l’Alcazaba. C’est là que s’élevait jadis un clocher construit en 1582 et dont le tintement régulait l’arrosage des plaines.

Depuis cet endroit, vous pouvez apprécier des vues à couper le souffle sur le nord-ouest de la ville. Vous pouvez admirer l’impressionnante Peña de los Enamorados. Cette formation rocheuse, de 878 mètres de haut, fait partie du patrimoine culturel d’Antequera, de même que le Torcal d’Antequera et que les dolmens.

Le prix d’entrée de l’Alcazaba est de 6 € et inclut la visite de la Real Colegiata avec des guides audio en 5 langues, une visite guidée de l’Alcazaba ainsi qu’un spectacle historique. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 6 ans, elle est de 3 € pour les enfants de 7 et 16 ans.

Horaires d’ouverture de l’Alcazaba :

  • Du 16 septembre au 31 mars: ouvert du lundi au dimanche de 10 h 30 à 17 h 30
  • Du 1er avril au 15 septembre: ouvert du lundi au samedi de 10 h à 17 h et le dimanche de 10 h 30 à 15 h.
  • Fermé le 25 décembre et les 1er et 6 février.

Une église à ne pas manquer à Antequera

Église del Carmen à Antequera
Église de Nuestra Señora de El Carmen. Photo par A. Sotelo

Après votre visite de l’Alcazaba, prenez la rue Rastro en direction de l’est jusqu’au Callejón Piscina. C’est là que vous découvrirez l’église Nuestra Señora d’El Carmen  qui abrite la paroisse Santa María la Mayor.

L’intérieur de cette église date du XVIIIe siècle et est réellement impressionnant. Le magnifique retable, taillé dans du bois de sapin et couvert de sculptures d’anges, de saints, d’évêques et de papes constitue son œuvre phare. Tout l’intérieur de l’église, en plus de bénéficier d’un grand volume en hauteur, est peint de couleurs éblouissantes pour ressembler aux mosaïques traditionnelles.

Les musées de l’itinéraire culturel d’Antequera

À l’issue de votre visite de l’église, dirigez-vous vers la rue Del Carmen puis tournez à droite dans la Cuesta de los Rojas. Si vous continuez dans cette rue, vous vous retrouverez place de las Descalzas où se trouve le Musée Conventual de las Carmelitas Descalzas .

Son entrée se fait par une porte en bois. À l’intérieur, vous pourrez voir des pâtisseries exposées dans une vitrine. Ces dernières sont réalisées par des religieuses cloîtrées et sont disponibles à la vente et à la dégustation. Il vous faudra, pour cela, actionner une cloche, faire votre choix et remettre votre argent dans un plateau. Les religieuses vous remettront rapidement un plateau des pâtisseries de votre choix, à déguster au plus vite.

Ce couvent du XVIIe siècle possède par ailleurs un musée qui présente les éléments phares de l’exceptionnel patrimoine culturel d’Antequera. De plus, vous ne pouvez pas manquer les tableaux de Sainte-Thérèse d’Avila, la fondatrice du couvent des Carmélites déchaussées au XVIe siècle.

Après cette petite dégustation, dirigez-vous vers l’ouest de la ville en empruntant la rue Nájera. Mettez-vous à la recherche du musée d’Antequera , situé sur votre droite, dans le palace de Nájera.

L’œuvre la plus connue de ce musée est sans l’ombre d’un doute une sculpture de Efebo, de 1,4 m de haut. Cette statue de bronze fut découverte dans une grange en 1950 et est aujourd’hui considérée comme le meilleur exemple de statues romaines trouvées en Espagne. Les galeries du musée exposent aussi des œuvres de la ville romaine d’Antequera, des joyaux ainsi qu’une collection d’œuvres réalisées par le peintre Cristóbal Toral Antequera.

Dernière étape de l’itinéraire culturel d’Antequera

Si vous suivez la côte Zaparetos en direction du nord, vous trouverez rapidement la rue Infante Don Fernando. Au bout de cette rue, vous découvrirez une des arènes de taureaux les plus typiques d’Andalousie : l’arène de taureaux d’Antequera .

Office de Tourisme à Antequera

Si vous désirez en savoir davantage sur ce qu’il y a à faire à Antequera, vous pouvez vous renseigner auprès de l’office de tourisme situé au numéro 7 Place de San Sébastian.

Horaires d’ouverture :

  • Du lundi au samedi, de 9 h 30 à 17 h
  • Le dimanche, de 10 h à 14 h

Où se loger à Antequera

Alors que vous vous renseignez sur Antequera, jetez un coup d’œil aux meilleures maisons de vacances d’Antequera et de ses alentours. Vous ne serez pas déçu !

Antequera est une ville qui mérite d’être visitée au moins une fois dans votre vie. Restez attentifs, il reste encore de nombreuses choses à découvrir sur Antequera.

Cet article vous a-t-il plu? Avez-vous déjà visité Antequera ? Laissez-nous un commentaire pour partager avec nous votre avis sur l’itinéraire culturel d’Antequera.

Itinéraire culturel d'Antequera (Malaga): au carrefour de l'Andalousie est un article qui présente Activités à Malaga
Evaluer
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (2)
Loading...
Partager
Commenter (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *