Que visiter à Guaro (Malaga)

22 Avr
2019
Dernière mise à jour: 20 janvier, 2020

Guaro est l’une des villes les plus charmantes de Malaga. Lisez cet article pour découvrir que visiter à Guaro afin de profiter au maximum de votre escapade !

Cette magnifique ville, qui se caractérise par ses rues aux murs blancs immaculés et ses petites maisons pittoresques, se situe sur le Route des Villages Blancs d’Andalousie, qui comprend plusieurs villes de la zone de la Sierra de las Nieves.

Anecdote
Les 19 villages blancs sont nommés ainsi en raison des maisons et édifices aux murs blancs immaculés qui ont été recouverts de chaux afin de combattre la chaleur typique de la région. En les décorant et en les agrémentant comme c’est la tradition par des fleurs et plantes aux milles couleurs, le contraste entre le ciel, les murs et les fleurs est splendide.

Le village de Guaro est situé sur des terres où sont cultivées des amandes et des olives, entre la vallée de la rivière Grande et les montagnes. Guaro constitue aussi la porte d’entrée au Parc Naturel de la Sierra de las Nieves, qui fut déclaré Réserve de Biosphère par l’UNESCO et qui sera bientôt le troisième parc naturel d’Andalousie.

Comment se rendre à Guaro

Le meilleur moyen pour se rendre à Guaro est la voiture en empruntant la route A-357 entre Malaga et Campillos. Après avoir passé Cartama, prenez la route A-355 jusqu’à Coin et, après 3,5 km, vous atteindrez la jonction vers la route A-6207 qui mène à Guaro.

Si vous préférez vous y rendre en bus, la ligne M-336 Guaro-Malaga, de la compagnie AVANZA, vous emmène depuis la gare routière de Malaga jusqu’au centre du village. Il y a généralement deux bus par jour, le premier vers midi et le deuxième tard dans la soirée. Vérifiez bien les horaires avant d’organiser votre voyage. La ligne de bus L-80 relie les villes de Marbella et Guaro avec plus de fréquence.

Brève histoire de Guaro

La région conserve des restes archéologiques qui datent de l’âge de Bronze ainsi que de l’époque romaine, preuve de l’activité humaine vieille de plusieurs milliers d’années (autant à Guaro que dans ses environs). Cependant le village tel que nous le connaissons aujourd’hui tire principalement son caractère de la domination arabe (il était alors nommé Guaro El Viejo). En 1485, il fut conquis par les chrétiens avant de recevoir enfin la dénomination de village en 1614.

Le Festival de Luna Mora

La meilleure période pour se rendre à Guaro et se retrouver immergé dans l’atmosphère authentique de ce lieu est d’y aller pendant le Festival de la Luna Mora (Festival de la lune arabe) qui se déroule sur les deux premiers week-ends de septembre (en 2019, les 6, 7, 13 et 14 septembre).

Au milieu de ses petites rues et de ses grandes places qui conservent l’esprit originel donné par ses habitants d’antan, de nombreuses activités s’offriront à vous l’après-midi tandis que vous pourrez vous émerveiller des spectacles qui, la nuit tombée, participent à recréer la culture arabe.

La particularité de ce festival, et qui l’a rendu célèbre dans toute la province, est la disposition des 20 000 bougies qui constituent l’unique source de lumière de ce festival. Elles sont placées de sorte à créer des dessins qui brillent dans l’ombre du sol et des escaliers de la vieille ville.

Mora de Guaro
Photo par José Carlos DS

Vous ne vous ennuierez pas dans ce festival qui est animé par la musique passacaglia, par des concerts, des diseurs de bonne aventure et des ateliers, le tout accompagné de musique arabe-maure-séfarade. Parmi les activités, le Zoco Arabe Artisanal est à voir absolument : ce marché tout à fait spécial transforme un moment traditionnel d’achats de produits divers en un véritable spectacle. En effet, pendant ces deux week-ends, les rues de Guaro reprennent l’aspect d’un marché ancien où vous pourrez acheter nourriture et produits de qualité comme de l’huile d’olive, des cornichons, des cakes aux amandes, du nougat et du chocolat.

P9150861
Photo par « Simona »

Et pour continuer à profiter de l’ambiance du festival, rendez-vous à l’Auditorium de la Luna Mora, le plus grand amphithéâtre à l’air libre de la province de Malaga. Là-bas vous pourrez assister à des concerts de musique de Flamenco et de musique arabe, ainsi qu’à des spectacles de danse et de théâtre.

Monuments à Guaro

Église paroissiale de San Miguel Arcángel

Photo par Sebastián Aguilar

Le monument qui se distingue le plus des autres est l’Église de San Miguel, construite sur les restes d’une ancienne mosquée en 1505 puis restaurée après la guerre civile espagnole. On y trouve un clocher carré et de magnifiques représentations de San Miguel Arcángel, de San José, de la Virgen del Carmen et de San Sebastián, Saint Patron de Guaro.

L’Ermitage de Guaro

A Guaro se trouvent l’ermitage de La Cruz del Puerto datant du XVIIIème siècle, où se trouve conservée la représentation du Christ de Limpias, ainsi que l’ermitage de San Isidro datant de 1992 (situé près de la rivière Grande et construit dans le style andalou). Ce dernier garde en son sein la représentation de San Isidro durant le pèlerinage religieux qui est tenu en son honneur en mai.

Centro Cultural Al-Ándalus

Ce centre culturel, dominé par une tour Mozarabe, se situe dans un ancien moulin à huile qui était en fonction jusqu’au XXème siècle. L’objectif de ce centre est de faire honneur à l’importance du rôle de l’huile d’olive dans la tradition de ce village.

Le centre accueille d’ailleurs au premier étage le Museo Etnográfico del Aceite (Le Musée Ethnographique de l’Huile d’Olive). Vous pourrez y découvrir les équipements qui étaient utilisés lorsque le moulin était en marche, depuis les meules en granites à des pièces plus sophistiquées, datant du XIXème et XXème siècles. La pièce de collection la plus importante du centre est une presse arabe du XIIème siècle.

Au rez-de-chaussée, au contraire, vous trouverez l’office du tourisme ainsi qu’une cour intérieure arabe et où se trouve également une charmante fontaine ainsi qu’une terrasse accueillant différents événements pendant les week-ends.

La fontaine de San Isidro Labrador à Guaro

Photo par Sebastián Aguilar

Parmi les fontaines de Guaro, ne manquez pas celle de San Isidro Labrador, près de l’église de San Miguel. Cette fontaine remonte aux années 1950 et les muletiers s’y arrêtaient pour faire boire leurs animaux. Les familles du villages utilisaient aussi cette fontaine comme source d’eau. De nos jours, cette fontaine est mise à l’honneur lors du pèlerinage religieux de San Isidro, lorsque le Saint, dit-on, imprègne l’eau de sa foi.

Deux autres fontaines sont également célèbres à Guaro : la Fuentezuela, située dans la rue Nueva, qui est une fontaine qui fut découverte par hasard pendant des travaux routiers et la fontaine de La Rehumbrosa.

Randonner dans la Sierra de las Nieves

Vous serez séduit par Guaro également pour sa proximité avec la Sierra de las Nieves. Là-bas, un grand nombre de sentiers de randonnée vous permettront d’admirer les amandiers (en particulier durant la floraison) et les champs d’oliviers qui couvrent la campagne autour de Guaro, ainsi que d’observer la richesse de la vie sauvage qui peuple les collines de Guaro Alto et d’Ardite. Les trois chemins principaux de randonnées sont Guaro-Monda, Guaro-Chery Benítez et Guaro-Puerto Alto, qui tous vous permettront de découvrir le paysage magnifique de la Sierra de las Nieves.

Votre maison de vacances à Guaro

Si une petite escapade dans ce charmant village vous tente, il ne vous reste plus qu’à découvrir les splendides maisons de vacances à Guaro ou bien les appartements de son centre-ville. Toutes les locations de vacances sont équipées tout-confort pour que vous puissiez profiter pleinement de la nature, de la tranquillité et du village. Ne passez pas à côté de cette superbe expérience et réservez votre location de vacances au pied de la Sierra de las Nieves.

Villa Guaro, Malaga
à partir de 111€ par nuit
Villa Guaro, Malaga
à partir de 86€ par nuit

La gastronomie à Guaro

Guaro possède une cuisine variée. Vous pourrez y goûter la soupe “poncima” (tomates, poivrons et patates), la soupe d’amandes, la sopa hervida et le chivo de la sierra al tomillo (un type de viande). Par ailleurs, vous pourrez aussi goûter aux traditionnels gazpachuelo et galipuche (le second étant un ragoût fait à partir d’asperges, oeufs, poivrons, patates et pain).

Sans oublier, bien sûr, les desserts aux amandes qui sont la principale production des environs : cakes aux amandes, “roscos” de Noël, nougats ou macarons !

Autres informations sur Guaro

  • Surface : 22,50 km2
  • Habitants : 2 047 (2016)
  • Localisation : Guaro se trouve dans la région de la Valle del Guadalhorce et constitue l’entrée principale au Parc Naturel de la Sierra de las Nieves. Le centre du village se trouve à 500 mètres au-dessus du niveau de la mer, à 15 km de Marbella et à 50 km de Malaga.
  • Température moyenne : 17ºC
  • Précipitations moyennes : 660 l/m2
  • Site internet : http://www.guaro.es/

Office de tourisme à Guaro

L’office du tourisme à Guaro se trouve au rez-de-chaussée du Centro Cultural Al-Ándalus.

Adresse : 29 rue Teja
Téléphone : (+34) 952 45 78 12

Vous savez maintenant que visiter à Guaro et comment profiter de l’expérience à travers vos cinq sens. Écoutez le bruit de l’eau des fontaines ainsi que la musique arabe, admirez le paysage, goûtez aux amandes et à l’huile d’olive et sentez le parfum des fleurs colorées qui agrémentent les rues de Guaro.

Que visiter à Guaro (Malaga) est un article qui présente Guide de Voyage à Malaga
Evaluer
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (2)
Loading...
Partager
Commenter (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *