Que visiter à Montefrío

15 Juil
2019
Dernière mise à jour: 14 octobre, 2019

Montefrío, village plein d’histoire avec une gastronomie qui vaut le détour et des paysages grandioses. Découvrez ce village grâce à Ruralidays. 

Montefrío est un village de 4 000 habitants situé dans la province de Grenade. Vous trouverez à Montefrío et dans sa région alentour, une impressionnante concentration d’éléments architecturaux dignes d’intérêt. Et sans oublier que la visite sera d’autant plus agréable que le climat est doux, les températures sont idéales et les précipitations sont modérées. Et, pour couronner le tout, la célèbre revue National Geographic a classé Montefrío parmi les 10 villes avec les meilleures vues au monde. Lisez cet article pour en savoir plus et préparer de la meilleure des façons votre escapade dans ce village pittoresque.

Comment se rendre à Montefrío

Montefrío se trouve dans la province de Grenade, dans la partie nord de la région de Loja, à 50 km de Grenade. Vous pouvez y accéder par l’autoroute A-92 depuis Séville ou Malaga en prenant la sortie Huétor-Tajar. Empruntez ensuite la route GR-4402 Granada. Vous pouvez également rejoindre Montefrio par la route N-432, également appelée carretera Granada-Badajoz, jusqu’à ce que vous arriviez à Puerto Lope où vous tournerez à gauche.

Si vous préférez voyager en bus, vous pouvez vous rendre à Montefrio depuis Grenade (compagnie de bus ALSA) en une heure et demie (trois trajets par jour). Le prix des billets varie de 4,82 € à 6,32 € (selon l’heure de départ).

Histoire de Montefrío

Des colonies néolithiques de bergers remontant à 3000 ans av. J.-C. ont été découvertes là où se trouve aujourd’hui Montefrío. Lorsque l’âge du bronze arriva, l’agriculture devint très importante pour la région. L’impressionnante nécropole mégalithique située entre les régions de La Camarilla et d’El Rodeo fait partie des découvertes archéologiques de cette époque.

Vue panoramique de Montefrío

Le complexe Hiponova fut construit dans la région à l’époque romaine. Il se trouvait au niveau du carrefour des routes commerciales de la région (Pline l’Ancien en fait mention). La colonie se renforça à la fin du VIIIème siècle puis se développa à l’époque wisigothe et al-andalouse. Le Mons Frigidus des Romains devint le Montefrío pour les maures lorsque leur influence atteignit son apogée.

En 1352, le château-forteresse et ses murs furent construits pour faire de Montefrio un point stratégique de défense de la route vers Grenade, soumise à de nombreuses convoitises. En 1486, la ville fut conquise puis abandonnée par la population musulmane. En 1507, les Rois Catholiques firent construire le Château de La Villa.

Que visiter à Montefrío

Avec de nombreux lieux à visiter, ce petit village invite à se promener dans ses petites rues étroites tout en pouvant profiter du merveilleux paysage environnant. Vous serez surpris par la quantité de coins et recoins cachés plus surprenants les uns que les autres et dont Montefrio regorge.

Astuce : pour ne rien manquer de la ville, nous vous conseillons le train touristique qui vous emmènera découvrir les plus beaux endroits de Montefrío. Ce train vous emmènera tout près des monuments où un guide vous contera l’histoire du lieu. Ce service est disponible les vendredis, samedis, dimanches et jours fériés. de 10h à 14h et de 16h à 18h. Pour en savoir plus, cliquez-ici.

Le château et l’église de La Villa

Dans la partie la plus élevée de la ville, les Maures construisirent la forteresse qui servit de bastion défensif au royaume Nasride de Grenade. Certains restes de murs, quelques tours ainsi que plusieurs réservoirs sont encore visibles de nos jours.

Le château et l'église de La Villa à Montefrío (Grenade)

Plus tard, ce furent les Rois Catholiques qui ordonnèrent la construction d’un temple sur les restes de ce château. La construction pris fin en 1507 même si le temple fut ensuite agrandi au XVIème siècle (ce qui explique la présence d’éléments de l’époque gothique, de la Renaissance et mudéjar). Le temple, aujourd’hui connu sous le nom d’Iglesia de La Villa (église de la villa), possède une forme rectangulaire, diverses sculptures d’anges, une vaste voûte et trois chapelles.

C’est là que se trouve le Centro de Interpretación de la Última Frontera de Al-Andalus “El Centinela” (centre d’accueil de la dernière frontière d’Al-Andalus). Vous y trouverez des informations sous forme de vidéos, de maquettes et de jeux interactifs. Le centre est ouvert du lundi au dimanche de 11h à 14h. Le samedi, il ouvre également l’après-midi de 16h30 à 18h30. En été, il ouvre et ferme une demi-heure avant.

Eglise de La Encarnación

Montefrio

Cette église est l’un des incontournables de Montefrío. Elle a été construite au XVIIIème siècle et la légende raconte que ce serait une copie du panthéon Agrippa-Adriano à Rome. Sa voûte arrondie, large de 30 mètres et haute de 15 mètres, explique pourquoi cette église est également connue sous le nom d’« église arrondie ». C’est un lieu monumental, doté d’une acoustique fabuleuse et qui constitue aussi la destination de nombreux pèlerinages. Le temple ne possède que très peu de décoration, ce qui est d’ailleurs caractéristique de la majorité des églises. Cependant, dans le mur qui délimite la nef, vous trouverez des niches, des chapelles, des autels et des sculptures. La façade présente un grand fronton triangulaire et son ouverture est encaissée.

Musées

Montefrío abrite deux musées proches l’un de l’autre dans le quartier de La Paz.

L’un est le Museo de la Navidad (musée de Noël) qui propose une collection d’ornements de Noël de la période de 1890 à 1960 ainsi que des décorations en verre, telles que des crèches et des lumières. Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 14h.

Le Museo del Olivo (musée de l’olivier) se trouve dans le même bâtiment. Ici, vous rentrerez dans le vaste monde de la culture des olives, depuis l’histoire de la fabrication de l’huile d’olive jusqu’à la manière dont elle a été utilisée à travers les siècles. Le musée est particulièrement intéressant du fait également de la présence d’anciens éléments liés à la fabrication de l’huile d’olive (agrémentés d’informations diffusées sur des supports technologiques).

Les points de vue

Ces lieux surélevés offrent une vue imprenable sur la ville et ses environs et vous permet de contempler le paysage sous différentes perspectives.

Mirador National Geographic

Montefrío-(Granada) Mirador National Geographic

C’est l’un des points de vue les plus visités du village. Il se trouve à 15 minutes à pied du centre-ville. Chemin faisant vous pourrez aussi observer les rues qui présentent l’architecture caractéristique du village, avec les maisons blanchies à la chaux et les toits de tuiles ocres.

Arrivé là-haut, le panorama est impressionnant, surtout au coucher du soleil. La prestigieuse revue National Geographic a qualifié ce point de vue comme faisant partie des dix villes offrant les meilleures vues au monde. Montefrío est ainsi apparu sur le radar des des touristes internationaux.

Mirador de la Plaza del Convento de San Antonio

Situé de l’autre côté de l’église de La Villa, ce point offre une vue spectaculaire sur la ville et sur les oliveraies environnantes. Une fois là-bas, vous pouvez aussi en profiter pour visiter tranquillement le temple et les cloîtres du couvent.

Mirador de las Peñas

La alberca-1

Le Mirador de las Peñas est situé près d’une fontaine au bout d’un sentier étroit, à flanc de montagne entre figuiers et arbres de vigne. Gardez à l’esprit que la route qui y mène est très raide et qu’elle n’est pas accessible en voiture. La vue que vous y trouverez en vaut cependant largement la peine.

Les Peñas de Los Gitanos

Les “Peñas de Los Gitanos” se situent à 5 km de Montefrio et sont constitués de la combinaison de plusieurs bâtiments appartenant à différentes époques. L’histoire de ce village et de ses restes archéologiques font de cet ancien village l’un des plus fournis de toute l’Andalousie.

La Peña de los Gitanos à Montefrío

Vous pourrez y découvrir cinq grottes dont la découverte de squelettes et d’outils en pierre ont montré que les habitants du néolithique les utilisaient comme abris. Il y a aussi la présence de plusieurs nécropoles mégalithiques remontant à l’âge du bronze : ils sont formés par de gigantesques pierres formant ainsi les chambres et les couloirs de ces monuments funéraires. La nécropole wisigothe est particulièrement intéressante par sa construction faite d’une infinité de pierres rectangulaires.

Et pour les inconditionnels vous trouverez aussi, dans la partie la plus haute et la plus occidentale de cette région rocheuse, le Poblado de los Castillejos qui fait état d’anciennes rues et de restes archéologiques d’anciennes maisons qui furent habitées par les hommes préhistoriques, les ibères et les romains.

Festivals et événements à Montefrío

Montefrío accueille plusieurs festivals qui enchantent autant les habitants que les touristes tout au long de l’année.

Festividad de San Sebastián

Quand : 20 janvier (ou le samedi suivant)

La fête de Saint-Sébastien est également connue sous le nom de « Fête des fous de Lojilla ». Cette célébration a été rétablie en 2010 après plusieurs années de pause. A l’approche de la fête, des couples vêtus de châles, de chapeaux avec des fleurs et des rubans, annoncent que la fête approche en faisant sonner de petites cloches et en demandant de bien vouloir « acheter la paix ». Lors de la fête, une procession, une grande danse en plein air ainsi que des matchs sportifs ont lieu. La célébration commence par une messe en l’honneur du Saint et se termine par un déjeuner offert avec de la viande grillée, des frites et des chocolats.

Día de San Marcos

Quand : 25 avril

La San Marcos est une fête bien ancrée dans la tradition et qui brille particulièrement par l’absence de chars, de pèlerins ou de processions… Le village est en fait déserté pendant cette journée, les habitants en profitant pour se rendre à la campagne, pour manger avec leurs amis et leur famille et profiter de la nature.

Feria de Junio

Quand : le troisième week-end de juin

Le parc des expositions et les rues de Montefrio accueillent la célébration de la féria de juin. Comme la plupart des férias andalouses, ses origines remontent aux anciennes foires à bétail. Le programme du festival varie selon les années mais s’adresse à tous les publics. C’est une fête très fréquentée et animée notamment par des orchestres.

Santiago

Quand : 25 juillet 

Cette célébration a lieu dans le quartier de Lojilla. C’est une fête qui célèbre les délices culinaires de Montefrio, comme le Plato del Choto.

Fêtes en l’honneur de la Sainte Vierge de Los Remedios

Quand : 15 Août

Les festivités de la Sainte de Montefrío, la Vierge de los Remedios, sont les plus attendues du village. La procession a lieu le 15 août et l’événement, qui se déroule au niveau du parc des expositions, dure une semaine. La nuit, choisissez la danse en plein air ou bien allez admirer le feu d’artifice ! 

Feria de Septiembre

Quand : le troisième week-end de septembre

La féria de septembre est la dernière des trois férias estivales. Elle ressemble à la féria de juin même si chacun possède leur propre programme. Cette féria se déroule aussi dans le parc des expositions et dans les rues de la ville.

La gastronomie de Montefrío

L’activité économique de la région se base sur les cultures de céréales et d’olives mais on y trouve aussi du fromage et de la viande de haute qualité. Une des spécialités les plus emblématiques est le remojón de San Marcos, qui révèle l’influence maure. Ce plat est préparé avec du thon, des oranges, des tomates, des œufs durs, des olives, du poivre, de l’huile d’olive, du sel et du vinaigre.

Le relleno de carnaval est un autre plat célèbre de Montefrío. Il s’agit d’une viande froide à base de jambon sec et de jambon cru, de viande de porc, de gras, de safran et de persil. Parmi les spécialités de Montefrio, vous trouverez également les sesos al mojeteo (à base de cervelle de porc, d’œufs, d’huile d’olive et de sel), le poulet à la sauce aux amandes et les croquettes au chocolat.

Office du tourisme de Montefrío

L’office du tourisme de Montefrío se trouve dans le centre-ville.

Adresse : 1, Plaza de España, dans l’ancienne Casa de Oficios
Heures d’ouverture : du lundi au dimanche, de 10h à 14h
Numéro de téléphone : (+34) 958 336 004
Email : turismontefrio@montefrio.org

Votre maison de vacances à Montefrío 

Dans le village de Montefrío se trouve certaines des meilleures maisons de vacances de la province de Grenade. Avec Ruralidays, vous trouverez le logement de vacances idéal pour profiter de cette région. Maintenant que vous savez quoi visiter à Montefrío, jetez un oeil aux logements parmi les maisons de vacances de Montefrío : choisissez celle qui vous correspond le mieux !

Que visiter à Montefrío est un article qui présente Guide de Voyage à Grenade
Evaluer
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (1)
Loading...
Partager
Commenter (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *