7 villes à visiter absolument dans la province de Cordoue

11 Mai
2018
Dernière mise à jour: 20 janvier, 2020

Votre voyage en Andalousie sera extraordinaire si vous visitez certaines des villes les plus charmantes de la province de Cordoue.

Cet article vous fera découvrir les villes et villages à absolument visiter dans la province de Cordoue. Ne passez pas à côté d’une des provinces d’Andalousie les plus intéressantes.

La domination arabe qui eut lieu pendant 7 siècles dans cette zone du sud de l’Espagne a laissé derrière elle de nombreux témoignages toujours présents aujourd’hui, participant pleinement à la richesse culturelle de l’Espagne d’aujourd’hui.

Il y a dans la province de Cordoue 75 villes avec un héritage musulman. Parmi elles, Hornachuelos, Almodóvar del Río, Montilla et Baena se distinguent particulièrement par leurs églises, leurs étroites rues blanches, leurs places centrales carrées et spacieuses, mais aussi par leurs habitants et leur délicieuse cuisine !

Dans cet article, vous en saurez plus sur les 7 villes de la province de Cordoue qu’il vous faut absolument visiter ! Et si vous hésitiez encore à vous rendre dans cette province lors de votre voyage en Andalousie, cet article saura vous convaincre 🙂 !

1. Montilla

Montilla - Villes à visiter dans la province de Cordoue
Photo par Ayuntamiento de Montilla

Cette ville de 23 000 habitants domine, avec Puente Genil, la comarque cordouanne de Campiña Sur. Ce qui fait la particularité de Montilla c’est la qualité de son raisin, la variété Pedro Ximénez qui permet de produire les très renommés vins de Denominación de Origen (Appellation d’Origine) Montilla-Moriles. Ce lien fort avec le vin a donné lieu à l’ouverture de nombreux musées sur le vin comme le Musée du Vin de Montilla (Museo del Vino de Montilla) en 1997 et le Envidarte – Centro de Interpretación de Arte y Vino (Centre d’Interprétation de l’art et du vin).

Vendange à Montilla
Vendange. Photo par Ayuntamiento de Montilla

Si vous vous baladez à Montilla, voici quelques points d’intérêts à ne pas manquer :

  • Le Palacio de los Duques de Medinaceli, qui devint la résidence des marquis de Priego suite à la destruction de leur château en 1503. De nos jours le palais est partagé entre deux résidences privées.
  • Le Château Alhori datant de 1722 et dont les tours sont les seuls éléments ayant survécus à la destruction de l’ancienne forteresse militaire qui appartenait aux Aguilars.
  • La Casa del Inca Garcilaso de la Vega, décorée dans un style XVIème siècle et qui accueille aussi un vignoble. Cette maison fut la résidence de l’écrivain et historien péruvien Garcilaso de la Vega.
  • La Casa de las Camachas. La légende raconte qu’il s’agirait de la résidence de trois sorcières. Petite anecdote, l’une d’elle est mentionnée dans le livre “Le Colloque des Chiens” de Miguel de Cervantes (en tant que Elvira García “La Camacha”).

Et si un peu de sucré vous fait envie, n’hésitez pas à faire un tour à la boulangerie “Manuel Aguilar”, une boulangerie traditionnelle vieille de cent ans et dont tout le monde s’arrache les pâtisseries, même la famille royale espagnole.

Office de tourisme :

office de tourisme

Adresse : Calle Iglesia
du lundi au jeudi : de 9h00 à 14h00
vendredi : de 9h00 à 14h00 et de 16h30 à 18h30
le samedi : de 10h00 à 13h00 et de 16h30 à 18h30
le dimanche : de 10h00 à 13h00

2. Rute

Rute - Villes à visiter dans la province de Cordoue
Photo par Ayuntamiento de Rute

Rute est une des villes cordouanne comprenant le plus de restes arabes, notamment de la période du Royaume Nasride de Grenade, alors que cette ville n’était rien d’autre qu’une forteresse militaire. Rute et ses 10000 habitants se trouvent au coeur de l’Andalousie, dans la Sierra de Rute, entourés par de nombreux et charmants petits villages comme Llanos de Don Juan, Zambra ou La Hoz.

Si vous vous arrêtez dans cette ville, ne manquez pas l’opportunité de goûter à la délicieuse gastronomie locale et aux pâtisseries, gâteaux et desserts qui vous mettront l’eau à la bouche : goûtez aux nenas (connues aussi comme bobas) un dessert à base de lait et avec un coeur épicé ainsi qu’aux liqueurs faites-maison et à l’anisette.

Si l’archéologie vous plaît, visitez les restes du château médiéval de Rute el Viejo ainsi que la Torre del Canuto. Et pour les amoureux de la culture, Rute est aussi une ville idéale avec ses nombreux musées comme le Musée du Sucre qui accueille des répliques de certains éléments typiques de la culture andalouse, tous réalisés en sucre. Et pour rester dans le thème culinaire, visitez également le Musée de l’Anis, situé à l’intérieur d’une distillerie d’anis ou le Musée du Nougat Artisanal (Turrón).

Anis de Rute
Anis de Rute. Photo par Ayuntamiento de Rute

L’un des meilleurs moments pour se rendre à Rute est pendant la période de Noël, vous y verrez la plus grande crèche en chocolat du monde, dans la fabrique Galleros Artesanos. Une oeuvre d’art délicieuse 😉

Office de tourisme :

office de tourisme

Adresse : Parque Nuestra Señora del Carmen
du lundi au vendredi : de 9h00 à 14h00
du lundi au dimanche (octobre à décembre)de 9h à 14h et de 16h à 18h
samedi : de 10h à 13h et de 16h30 à 18h30
dimanche : de 10h à 13h

3. Priego de Córdoba

Fuente del Rey Priego de Cordoba

Connue comme la Ville de l’Eau en raison du nombre de sources d’eau naturelles qui l’entourent, Priego de Cordoba constitue l’une des plus charmantes villes de la province de Cordoue. Dotée de nombreux édifices et bâtiments au style baroque dans de nombreux quartiers, cette ville est considérée comme un pépite au niveau architectural. Voici une liste de tous les lieux qui valent vraiment la peine d’être vus :

  • Barrio de la Villa et le Balcón del Adarve, qui constituent le centre urbain originel de Priego de Córdoba.
  • le Château du XVème siècle, dont la Torre del Homenaje de 30 m de haut qui a été déclarée Groupe Historico-artistique en 1943.
  • les Carnicerías Reales, un marché datant du XVIème de la renaissance italienne et un abattoir avec un escalier en spiral pittoresque.

Sur place, ne manquez pas de vous laisser enivrer par la cuisine de Priego de Córdoba, dont l’ingrédient principal est l’huile d’olive extra vierge AOC. Et, pour terminer votre repas dans la bonne humeur, commandez un piñonate, un dessert fait à base d’huile d’olives, de farine, d’oeufs, d’eau de vie, d’amandes, de miel, d’orange et de pignons de pins.

Office de tourisme :

office de tourisme

Adresse : 3 Plaza de la Constitución
du lundi au samedi : de 10h00 à 14h00 et de 16h30 à 18h30
le dimanche : de 10h00 à 14h00

4. Baena

Baena fait hommage à ses racines romaines puisque son nom vient du romain Baius, nom d’un ancien riche propriétaire terrien. D’ailleurs, on trouve à Baena de nombreux restes datant de cette époque et vous passerez un excellent moment à les découvrir : le Cerro de Minguillar, un lieu fortifié en haut d’une colline déclaré Patrimonio Inmueble de Andalucía ; le site archéologique de Torreparedones, accessible du lundi au dimanche, de 10h à 14h (fermé le mardi) et, pour finir, les murs fortifiés de ce qui fut un temps le Cortijo de Izcar.

Roman times. TORREPAREDONES. Baena. Cordoba. Andalusia. Spain

Au-delà de de ces restes archéologiques, Baena est aussi connue pour se trouver à l’embranchement du Chemin de Santiago qui vient de Grenade et Malaga.

Par ailleurs, son riche patrimoine historique comprend la Ermita de Nuestra Señora de los Ángeles (Ermitage de Notre-Dame des Anges) qui n’ouvre qu’entre le 13 mai et le 2 août. La Casa de la Tercia (Musée Historique Municipal) et le Église paroissiale de Santa María la Mayor, déclarée Groupe Historico-artistique et Monument National.

Office de tourisme :

office de tourisme

Adresse : 5 rue Virrey del Pino (rue)
du lundi au vendredi : de 9h00 à 14h00
samedi et lundi (veille de jour férié) : de 10h30 à 13h30 et de 17h à 19h [du 15 juin au 30 septembre : de 18h à 20h]
le dimanche et les jours fériés : de 10h30 à 13h30

5. Zuheros

Zuheros - Villes à visiter dans la province de Cordoue

Porte d’entrée de la spectaculaire Cueva de los Murciélagos (la grotte des chauve-souris, l’un des sites néolithiques les plus importants d’Andalousie) Zuheros, ville de 900 habitants se trouvant dans la Sierra de la Subbética, est connue à travers toute l’Espagne. Ses magnifiques maisons aux murs blancs vous donneront envie de prendre l’air, et de vous balader dans les rues calmes de la ville qui vous mèneront l’impressionnant château en haut de la colline.

Cueva de los Murciélagos - Sala del Órgano à Zuheros
Cueva de los Murciélagos. Photo par Ayuntamiento de Zuheros

Vous trouverez aussi à Zuheros l’Iberfauna, un centre de sauvetage pour la faune sauvage ibérique, mais aussi le Musée archéologique qui complète la visite de la Cueva de los Murciélagos ainsi que l’Église paroissiale de Notre-Dame de Remedios, dont on dit qu’elle a été construite sur les restes d’une ancienne mosquée. La Feria Nacional del Queso Artesano (Fête Nationale du Fromage Artisanal) est une autre particularité de Zuheros et a lieu en septembre.

Office du tourisme :

office de tourisme

Adresse : 1 plaza de la Paz
Mardi au vendredi : 10h – 13h30

6. Almodóvar del Río

Vue aérienne d'Almódovar del Río
Photo par Ayuntamiento de Almodóvar del Río

Cette ville se trouve dans la Valle Medio del Guadalquivir et compte 8000 habitants. Si vous envisagez une sortie, rendez-vous au Embalse de la Breña (le plus gros barrage d’Europe au moment de sa construction en 1931-1934) où vous pourrez pratiquer plein d’activités de plein-air et d’eau.

Embalse de la Breña à Almodóvar del Río - activités de plein-air
Photo par Ayuntamiento de Almodóvar del Río

La gastronomie d’Almodóvar del Río est une autre manière de passer de supers moments dans cette ville. Goûtez aux croquettes et à la mazamorra, une soupe à base d’amandes, de pain, d’ail, d’huile et de vinaigre : elle vous enchantera !

Au niveau culturel et archéologique, le Musée ethnologique (des tours guidés d’une heure sont disponibles) vaut le détour ainsi que son impressionnant château (qui vous rappellera peut-être Games of Thrones ;). Pour en savoir plus sur les prix et les horaires disponibles pour les visites, cliquez ici.

L’église paroissiale du XIVème siècle Inmaculada Concepción et l’ermitage de style baroque Nuestra Señora del Rosario y San Sebastian valent aussi la peine d’être visités, particulièrement pendant les fêtes lorsque est célébrée la Virgen del Rosario (première semaine d’octobre).

Office de tourisme (également Centre des visiteurs de la Valle del Guadalquivir):

office de tourisme

Adresse : Carretera de la Estación (ancienne gare)
du lundi au vendredi : de 9h00 à 14h00
samedi, dimanche et jours fériés : de 10h00 à 14h00

Centro de Actividades en la Naturaleza La Breña II
Adresse : Carretera del Pantano
du lundi au jeudi : de 9h00 à 14h00
vendredi, samedi, dimanche et jours fériés : de 10h00 à 14h00 et de 15h00 à 18h00

7. Hornachuelos

Vue aérienee d'Hornachuelos
Photo par Ayuntamiento de Hornachuelos

Plus grande ville de la province de Cordoue après Cordoue elle-même, Hornachuelos se trouve sur le flanc de la Sierra Morena. Son nom vient de l’arabe furnuyulus, qui veut dire Ville des trous.

Parmi les innombrables restes arabes qui se trouvent à Hornachuelos, voici ceux qui valent vraiment la peine d’être vus :

  • L’église Mudejar de Santa María de las Flores, située à l’intérieur des murs de la ville
  • Le château datant du VIIIème siècle, dont les tours, la citerne et la place principale restent accessibles aux visiteurs. Le reste du château a été utilisé pour construire la ville.
  • Le palais et les jardins de Moratalla, que l’on appelle aussi le Versailles de Cordoue en raison de la magnificence de ce jardin de 8 hectares et de son splendide palais datant du XIème siècle. Petite anecdote, ce jardin a été conçu par J. C. N. Forestier qui a aussi conçu le parc María Luisa à Séville.
Palais de Moratalla à Hornachuelos
Palais de Moratalla. Photo par Ayuntamiento de Hornachuelos

La dernière semaine d’avril est une des meilleures périodes pour visiter la ville, moment où la Romería de San Abundio a lieu entre la ville et la zone de la Fuente del Valle, dans le Parc Naturel de la Sierra de Hornachuelos.

Office de tourisme :

office de tourisme

Adresse : Recinto Ferial Las Erillas
mardi et mercredi : de 9h à 13h
jeudi, dimanche et jours fériés : de 10h à 14h
vendredi et samedi : de 10h à 14h et de 16h à 19h

Où loger à Cordoue

Les villes à absolument visiter dans la province de Cordoue abritent également de très confortables maisons de vacances où vous pourrez profiter de votre séjour au maximum. Jetez un œil à ces maisons en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Quelle est votre ville favorite de la province de Cordoue ? Y a t-il une autre ville qui devrait être mentionnée dans cet article ? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous et n’oubliez pas de noter cet article 😉

7 villes à visiter absolument dans la province de Cordoue est un article qui présente Guide de Voyage à Cordoue
Evaluer
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (15)
Loading...
Partager
  • 18
  •  
  •  
  • 2
Commenter (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *