L’Albayzín et le Sacromonte de Grenade

24 Mai
2017
Dernière mise à jour: 20 janvier, 2020

Préparez-vous à aller vous perdre dans les quartiers de l’Albayzín et du Sacromonte, deux des lieux incontournables de Grenade.

Vous ne pouvez pas dire que vous avez été à Grenade si vous n’avez pas visité les superbes quartiers de l’Albayzín et du Sacromonte. Perchés au sommet de la colline surplombant Grenade, ces deux zones de la ville ont une riche histoire à vous révéler. Allez la découvrir ! L’Albayzín et le Sacromonte arborent un héritage maure, que l’on peut aisément identifier aujourd’hui encore, et sont marqués par la présence de la culture gitane.

Albayzín et le Sacromonte

L’Albayzín

Cet ancien quartier situé dans les collines grenadines est délimité par la rue Elvira et la rivière Darro. Il a été déclaré patrimoine mondial par l’UNESCO en 1993. Vous n’allez pas tarder à comprendre pourquoi…

L’histoire de l’Albayzín

L’histoire de l’Albayzín est directement liée à la présence maure dans la ville de Grenade. En 1227, l’Albayzín était occupé par des populations maures, après que la ville fut prise par Ferdinand III. Au cours de cette période, près de 40 000 personnes y vivaient et environ 30 mosquées y furent érigées. En 1568, lorsque Grenade fut conquise par les Rois Catholiques, les Maures furent exilés et les mosquées furent remplacées par des églises. De même, les maisons maures furent converties en de superbes jardins par les chrétiens. C’est la raison pour laquelle ce quartier grenadin connut une période de déclin.

Les monuments

Grâce à son histoire centenaire, l’Albayzín compte de nombreux monuments qu’il faut absolument aller découvrir. Parmi ces monuments, nous vous conseillons d’aller visiter : l’église Santa Ana qui arbore un minaret au sommet de son clocher ; le Colegiata del Salvador qui date du XVIe siècle et qui s’élève sur les vestiges de l’ancienne grande mosquée du quartier ; la grande mosquée de Grenade, inaugurée en 2003 à attention de la population musulmane actuelle de Grenade.

De même, nous vous suggérons d’aller faire un tour au musée archéologique. Il vous fera découvrir Grenade au travers d’objets divers tels que les astrolabes et d’anciens outils. Ce musée occupe un ancien manoir de la Renaissance.

Les promenades

Assurez-vous de porter des chaussures confortables si vous souhaitez visiter l’Albayzín. Ses rues pavées sont étroites, sinueuses et pentues. Les maisons aux façades blanchies se fondent à merveille avec les bars et restaurants animés qui peuplent le quartier et qui vous accompagneront jusqu’à l’un des points de vue les plus splendides qu’il ne vous ait été donné de voir.

route dans le Albayzín, Grenade

Le mirador de San Nicolás

Situé au sommet de l’Albayzín, ce mirador offre des vues splendides sur l’Alhambra. Pourquoi ne pas en profiter tout en savourant une bonne tapa ou un repas typique dans l’un des nombreux restaurants que vous y trouverez ? Sur la place qui fait face au mirador, vous trouverez invariablement des personnes venues divertir les touristes bien que la véritable attraction se situe plutôt au niveau du paysage.

Le Sacromonte

La montagne sacrée de Grenade est le lieu de naissance de la culture gitane de la ville. Les gitans s’y installèrent après la Reconquête du XVe siècle. De nos jours, certaines grottes sont encore habitées par des gitans. Plusieurs d’entre eux proposent des démonstrations de Flamenco aux touristes désireux de découvrir ce spectacle passionné. Par ailleurs, vous devriez aller visiter l’abbaye située au sommet de cette montagne. Des reliques chrétiennes y sont conservées. Ou bien, pourquoi ne pas aller visiter le musée des grottes du Sacromonte ? C’est sans doute l’endroit où vous pourrez en apprendre le plus sur les richesses de la culture gitane.

Grotte du Sacromonte, Grenade

C’est aussi dans ce quartier que naquit la Zambra, une danse gitane typique qui tire ses origines de la culture maure grenadine.

Comment se rendre dans l’Albayzín et dans le Sacromonte depuis le centre-ville de Grenade ?

route-c1-grenade
route-c2-grenade
Photo par Love Granada

Vous pouvez vous rendre aisément dans ces deux quartiers depuis le centre-ville de Grenade. Les principales lignes de bus qui les desservent sont la C1 (Albayzín – centre-ville) et la C2 (Sacromonte – centre-ville). Ces deux lignes passent par la Plaza Nueva. La C1 passe toutes les 8 minutes environ et la C2 toutes les 20 minutes environ.

Les hébergements à Grenade

Après (ou même avant) avoir visité les quartiers de l’Albayzín et du Sacromonte, vous aurez sûrement envie de vous détendre. L’une de vos options est de louer une villa. Équipées confortablement, les villas que nous proposons vous offriront la possibilité d’explorer Grenade ou de vous accorder une après-midi de détente autour d’une piscine privée, dans une atmosphère calme et relaxante. Réservez une villa à Grenade et profitez au maximum de vos vacances.

L’Albayzín et le Sacromonte sont les deux merveilles de l’héritage maure de Grenade.

Avez-vous déjà visité les quartiers de l’Albayzín et du Sacromonte ? Avez-vous hâte de les visiter ? Laissez-nous un commentaire ci-dessous.

L’Albayzín et le Sacromonte de Grenade est un article qui présente Culture à Grenade
Evaluer
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (1)
Loading...
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
Commenter (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *