La mosquée de Cordoue, Espagne : histoire

06 Sep
2016
Dernière mise à jour: 20 janvier, 2020

Vous ne pouvez pas manquer de visiter la mosquée de Cordoue si vous vous trouvez dans cette ville multiculturelle. Découvrez quelques-unes des principales caractéristiques qui la rendent unique au monde.

La mosquée-cathédrale de Cordoue constitue la troisième mosquée la plus grande au monde. Elle servit de modèle architectural à toutes les mosquées qui furent construites par la suite.

La mosquée-cathédrale fait partie intégrante du centre-ville de Cordoue. Ne manquez pas l’opportunité de vous plonger dans cet exemple du mélange des cultures musulmane et chrétienne de la zone Al-Andalus.

Un peu d’histoire

La mosquée-cathédrale de Cordoue fut construite au VIIIe siècle sous le règne de l’émir Abd Ar-Rahman I, sur les restes d’une église chrétienne wisigothe (Basilique Saint-Vincent Martyr). Ce dernier désirait que le rayonnement de Cordoue surpasse celui de Byzance ou de Bagdad, dans les sciences, la culture et les arts. Le sultan s’était vu contraint de fuir ces deux villes à la suite de la chute de sa famille à Damas.

Au cours des siècles qui suivirent sa construction, la mosquée continua à s’étendre grâce aux ajouts réalisés sous les califats successifs.

En 1236, la mosquée fut convertie en église chrétienne lors de la conquête de Cordoue par Fernand III de Castille. Les chrétiens décidèrent de préserver la mosquée au lieu de la détruire et ajoutèrent à sa beauté avec la création de nouveaux espaces et monuments.

Durant la renaissance, le roi Charles V fit ajouter à la mosquée une nef principale typique d’une cathédrale : la grande chapelle. Cependant, il regretta par la suite son choix et déclara à ceux qui lui avaient demandé l’autorisation de mener les travaux « vous avez pris quelque chose d’unique et vous l’avez converti en quelque chose de banal ».

Le mihrab

mihrab-de-la-mosquee-de-cordoue

Le point central de la mosquée se trouve dans une niche d’oraison à la forme de coquille, qui fut construite au Xe siècle. Le mihrab est traditionnellement orienté vers La Mecque. Cependant, celui de la mosquée-cathédrale de Cordoue est orienté vers le sud, comme celui de la mosquée de Damas, et non vers le sud-est où se trouve La Mecque.

Les cubes d’or furent importés par des sculpteurs byzantins et le mihrab fut construit dans une petite pièce (à la différence des autres mosquées dans lesquelles le mihrab était constitué d’une petite niche ouverte dans le mur). De cette manière, les paroles de l’imam qui dirige les oraisons étaient amplifiées.

Les surprenantes arches de la mosquée-cathédrale de Cordoue

Les arches de la Mosquée-Cathédrale de Cordoue

Les arches constituées de briques et de pierre de la mosquée-cathédrale sont appuyées sur 856 piliers de granit et de marbre, qui proviennent de ruines romaines et wisigothes. Les rayons du soleil qui y pénètrent créent d’impressionnants jeux de lumière entre les piliers et les arches.

Le patio de los Naranjos et le minaret

À l’image de toutes les autres cathédrales du sud de l’Espagne, la mosquée de Cordoue dispose d’un patio de los Naranjos (littéralement « un patio des orangers »). Ce dernier constitue l’entrée principale de la mosquée qui fut rénovée de nombreuses fois au cours de son histoire. La fontaine placée sous les arbres était utilisée par les musulmans pour réaliser le rituel de purification. De nos jours, vous trouverez des orangers, des oliviers ainsi que des cyprès dans le patio.

L’accès au patio de los Naranjos est gratuit et c’est là que vous pourrez acheter votre entrée pour la mosquée-cathédrale.

Depuis le patio, profitez de la magnificence des 93 mètres de hauteur de la Torre del Alminar qui date du XVIe siècle. Cette tour conserve dans son intérieur les restes de l’ancien minaret de la mosquée, incroyablement semblable à la Giralda sévillane. 22 des 48 mètres qu’il mesurait à l’origine existent encore aujourd’hui.

Le Patio de los Naranjos et le minaret

Visite du minaret (visite toutes les demi-heure) :

  • du 1er novembre aux 28/29 février : de 9h30 à 17h30
  • du 1er mars au 31 octobre : de 9h30 à 18h30
Prix par personne : 2 €

Comment visiter la mosquée de Cordoue ?

Chancel dans la Mosquée-Cathédrale de Cordoue

L’entrée de la mosquée coûte 11 € par adulte, 6 € pour les enfants âgés de 10 à 14 ans et qu’elle est gratuite pour les enfants de moins de 10 ans. Vous pouvez acheter les entrées au guichet situé à l’entrée ou en ligne.

Horaires d’ouverture :

  • du 1er mars au 31 octobre :  
    • du lundi au samedi : de 10h00 à 19h00   
    • dimanche et fêtes religieuses : de 8h30 à 11h30 et de 15h00 à 19h00
  • du 1er novembre aux 28/29 février :  
    • du lundi au samedi : de 10h00 à 18h00  
    • dimanche et fêtes religieuses : de 8h30 à 11h30 et de 15h00 à 18h00
Vous pouvez visiter la mosquée gratuitement du lundi au samedi de 8h30 à 9h30. Ces visites sont individuelles et s’effectuent dans un silence absolu.

Quel hébergement choisir à Cordoue ?

Si vous êtes à la recherche d’un lieu pour vous héberger après votre visite de la magnifique mosquée, jetez un coup d’œil à quelques-unes des meilleures villas à Cordoue et dans sa province. La relaxation et les loisirs seront vos deux alliés au cours de ce séjour !

La mosquée de Cordoue fait partie du plus grand centre urbain déclaré au Patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Vous n’allez quand même pas manquer un lieu comme celui-ci !

Dites-nous si vous avez déjà visité la mosquée de Cordoue ou si vous êtes impatients d’y être !

La mosquée de Cordoue, Espagne : histoire est un article qui présente Culture à Cordoue
Evaluer
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (6)
Loading...
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
Commenter (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *