Les origines des tapas et où les déguster en Andalousie

30 Sep
2016
Dernière mise à jour: 20 janvier, 2020

Les tapas constituent l’une des spécialités gastronomiques les plus connues d’Espagne. Découvrez les origines des tapas et leur monde délicieux !

Les tapas sont de petites portions de nourriture, qu’il est d’usage de servir en Andalousie accompagnées de vin, et de plus en plus, de bières ou de rafraîchissements. De nos jours, il existe de plus en plus de bars qui vous serviront votre boisson accompagnée d’une tapa gratuite. Dans certains d’entre eux, les tapas sont si copieuses que vous n’aurez pas besoin de commander une entrée ou un dessert. Vous serez plus que satisfait !

D’où viennent les tapas ?

Il existe diverses légendes qui font référence à l’origine des tapas et l’une d’entre elles prend racine en Andalousie. Découvrez les plus connues de ces légendes !

L’une de ces légendes raconte que lors d’une visite officielle dans la province de Cadix, le roi Alfonso XIII s’arrêta dans le Ventorillo El Chato, une auberge située entre Cadix et San Fernando, encore ouverte aux clients de nos jours. Dans cette auberge, le roi commanda du vin et le propriétaire lui servit une tranche de jambon sur le dessus du verre.

Il lui expliqua que le jambon servait de « couvercle » (« tapa » en espagnol) pour éviter que le sable qui entrait dans l’auberge à cause d’un vent fort n’entre dans le verre et qu’il fasse tourner le vin. L’idée plut beaucoup au roi, il mangea le jambon et but le vin. Il demanda ensuite au propriétaire de lui servir la même chose. Les personnes qui l’accompagnaient firent de même et c’est de cet événement que naquit la tradition des tapas.

Les origines des tapas

Une autre légende raconte que le roi Alfonso X el Sabio devait boire quotidiennement deux verres de vin pour se soigner d’une maladie. Afin de ne pas se soûler chaque jour, il avait pris pour habitude de manger de petites portions de nourriture en accompagnement du vin. C’est ainsi qu’il décida que tous les verres de vin devaient être accompagnés de petites portions d’aliments. La légende raconte qu’il affirma égoïstement « si je ne peux me soûler, personne ne le fera ».

Enfin, selon une version plus populaire, les agriculteurs et les paysans mangeaient de petites quantités de nourriture, accompagnées de vin, avant le déjeuner ou le dîner pour garder des forces.

C’est à partir de ce moment-là que les fameuses tapas commencèrent à accompagner des milliers et des milliers de verres de vin, permettant ainsi de ne pas gâcher les aliments et que les gens ne se soûlent pas.

¡Vamos a tapear!

Allez tapear en Andalousie

L’expression française « aller déguster des tapas » ne constitue qu’un pâle équivalent de l’expression espagnole consacrée « ¡Vamos a tapear! ». Vous allez comprendre pourquoi…

« Tapear » veut dire littéralement « aller goûter des tapas dans différents bars ». Les gens qui vont déguster des tapas connaissent en général les spécialités offertes dans chaque bar.

Ils commencent par se rendre dans un premier bar puis se rendent dans un autre établissement pour goûter des tapas différentes et ainsi de suite jusqu’à satiété.

Le mieux est d’aller déguster des tapas avec quelqu’un qui connaît la ville dans laquelle vous vous trouvez ou alors de créer votre propre itinéraire. En procédant ainsi vous finirez votre soirée repu et heureux ! Normalement, cette tradition des tapas se perpétue en famille ou entre amis.

Quelle est la meilleure ville pour manger des tapas en Espagne ?

Vous pouvez manger de délicieuses tapas dans de nombreuses villes et dans des villages. Certains d’entre eux ont même leur propre fête appelée « Itinéraire des tapas », par exemple le village de Frigiliana. Découvrez-le lors du Festival des Trois Cultures de Frigiliana, vous ne serez pas déçu !

Manger tapas en Andalousie
Tapas. Photo par Daniel Condé

Cependant, la ville andalouse qui possède le plus de recettes de tapas fameuses et délicieuses est, indubitablement Grenade. C’est là que naquit la tradition des boissons servies accompagnées de tapas gratuites.

Quelques bars de la ville ont une liste de tapas écrite sur une ardoise ou sur le mur qui vous procure tout le confort nécessaire pour choisir ce que vous désirez déguster. Vous trouverez aussi des bars qui servent des tapas en fonction des aliments disponibles chaque jour ou en fonction de la quantité de boissons que vous avez consommée. Quoi qu’il arrive, une tapa gratuite vous sera servie en accompagnement de votre boisson dans (pratiquement) tous les bars. Si vous êtes tenté par d’autres tapas vous devrez les payer à part, mais il n’y aura aucun problème puisque le prix normal d’une tapa n’excède en général pas 2 euros.

Si vous commencez à avoir faim, vous savez où vous rendre ! Avec les tapas, la gastronomie n’a jamais été aussi facile !

Quelle est votre tapa préférée ? Avez-vous des tapas à nous suggérer ? Laissez-nous un commentaire !

Les origines des tapas et où les déguster en Andalousie est un article qui présente Gastronomie à Andalousie
Evaluer
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (3)
Loading...
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
Commenter (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *