Les 5+1 plus beaux villages blancs à Malaga, Espagne

07 Déc
2016
Dernière mise à jour: 7 octobre, 2019

Découvrez l’héritage maure de l’Andalousie en visitant les plus beaux villages blancs de Malaga.

Les magnifiques villages blancs de Malaga, appelés en espagnol « los pueblos blancos » sont connus dans le monde entier pour leurs paysages magnifiques et caractéristiques. Les maisons aux murs blancs, les petites rues étroites et les vues tout simplement splendides offertes sur les alentours de ces villages sont les héritages laissés par les Maures qui dirigèrent le sud de l’Espagne pendant sept siècles.

Vous serez sans doute enchantés par le calme et la détente inimitables qui flottent dans ces villages. Les villages blancs sont en général situés au sommet de collines, ce qui les met en valeur. Imaginez un paysage composé d’un ciel d’un bleu limpide, sur lequel se détachent des collines verdoyantes avec à leur sommet ces fameux villages à la blancheur éclatante : vous y êtes presque.

La province de Malaga accueille quelques-uns de ces villages que vous pouvez découvrir en vous déplaçant en voiture, de préférence. Le réseau de transport public qui relie ces villages ne propose pas de trajets fréquents, c’est pourquoi louer un véhicule sera très certainement la meilleure option pour visiter les villages blancs de la province de Malaga.

Découvrez avec nous les plus beaux villages blancs de la province de Malaga ! Si vous vous laissez conquérir par l’atmosphère de ces villages, ne vous arrêtez pas en si bon chemin et découvrez aussi la route des villages blancs de Cadix !

Ronda

Le village blanc de Ronda (Malaga)

Le ville blanche de Ronda, constuite au IXème siècle, se trouve au nord-est de la province de Malaga, à 113 km de cette dernière. Ses 35000 habitants peuvent se vanter de vivre dans l’une des villes blanches les plus spectaculaires de la province de Malaga, qui a tout ce qu’il faut pour que vous profitiez de vos vacances au maximum. Ronda se trouve sur un plateau que divisent les gorges d’El Tajo, profondes de 100 mètres. Le pont qui relie les deux parties de la ville est connu dans le monde entier comme « El Puente Nuevo » et constitue l’un des atouts monumentaux du village.

Son héritage culturel d’une grande richesse compte notamment les bains arabes les mieux préservés de la région, l’une des arènes les plus pittoresques d’Andalousie ainsi que de nombreuses églises, et tout autant de musées. Ces lieux sont incontournables si vous vous apprêtez à passer une journée à Ronda.

Mijas

Le village blanc de Mijas (Malaga)

Mijas constitue aussi un lieu à visiter absolument puisque c’est l’un des villages les plus pittoresques de la Costa del Sol. Vous pouvez vous y déplacer au moyen d’un des réputés « burro-taxi » (c’est-à-dire en vous faisant porter par des ânes). Dans ce village, impossible de passer à côté de l’architecture originale qui reflète la richesse du royaume maure davantage que dans tous les autres villages blancs.

Une fois sur place, vous pouvez visiter la splendide église Virgen de la Peña et vous délecter des vues tout bonnement magnifiques sur la mer Méditerranée depuis le Paseo de la Muralla (littéralement « la promenade de la muraille »). Découvrez ce qu’il y a à voir à Mijas en une journée, entre les plages ensoleillées et la végétation luxuriante de la Sierra de las Nieves.

Frigiliana

Le village blanc de Frigiliana (Malaga)

Le village blanc de Frigiliana se passe presque de description. Découvrez les 7 raisons pour lesquelles il ne faut pas passer à côté de Frigiliana : il est probable que vous réserviez un vol pour Malaga dans les secondes qui suivent pour y passer vos vacances d’été là-bas !

Situé dans le parc naturel des Sierras de Almijara, Tejeda y Alhama, ce village blanc aux allures pittoresques constitue l’un des atouts indéniables des côtes de la province de Malaga. Vous y trouverez un jardin botanique et un ermitage. S’y organise aussi le Festival des Trois Cultures, l’événement du mois d’août dans la province de Malaga.

Gaucín

Le village blanc de Gaucín (Malaga)

L’histoire du village blanc de Gaucín mérite d’être connue. La conquête du magnifique Castillo del Águila (littéralement le « château de l’aigle ») au cours de la Reconquête marqua la mort de Guzmán El Bueno, maître de Sanlúcar de Barrameda. De nos jours, ce château, bastion du sud de la région avec Gibraltar, constitue l’héritage le plus important de Gaucín.

La végétation abondante et variée de ce petit village est tout simplement incroyable. Vous trouverez des pins et des oliviers dans les montagnes situées derrière ce village, ainsi que des orangers, des frênes et des saules sur les pentes formées par le fleuve Genal.

Casares

Le village blanc de Casares (Malaga)

Proclamé « Héritage artistique et historique », le village de Casares vit naître l’écrivain Blas Infante, connu comme le « père de l’Andalousie ». Découvrez le lieu de naissance de cet artiste et homme politique ainsi que les bains Le Hedionda, dans lesquels les Romains se baignaient et bénéficiaient des bienfaits des eaux sulfureuses. Vous pouvez aussi visiter le centre culturel Blas Infante qui occupe l’église du 16e siècle La Encarnación. Par ailleurs, vous ne pouvez absolument pas manquer de visiter le château arabe du 18e siècle depuis lequel vous pourrez admirer la mer Méditerranée à perte de vue ainsi que les côtes africaines.

Casares est aussi connu comme « le village pendentif », car ses maisons blanches semblent dégringoler le long des pentes de sa colline. Voici un lieu qui en vaut la peine si vous préparez une escapade dans la province de Malaga !

En bonus : le village blanc de Júzcar ou « village des Schtroumpfs »

Le villages des schtroumpf Júzcar (Malaga)

Le « village bleu » de Júzcar, aussi connu comme le « Pueblo Pitufo » est unique en son genre. Il faisait partie des villages blancs de Malaga jusqu’en 2011, date à laquelle ses 175 bâtiments (parmi lesquels la mairie, l’église et le cimetière) furent entièrement peints en bleu pour la promotion du film en 3 dimensions « Les Schtroumpfs ».

Une fois la promotion terminée, l’entreprise Sony acheta suffisamment de peinture pour repeindre en blanc l’ensemble des bâtiments du village. Néanmoins, les habitants décidèrent de garder leur village « plus Schtroumpfs que lorsqu’il était peint en bleu ».

Alors que vous marchez dans ses rues bleues, vous découvrirez toutes les références possibles et inimaginables du film, comme par exemple des peintures des Schtroumpfs sur les murs des maisons (un endroit très agréable pour passer des vacances détentes), des bars et restaurants qui ont changé leur noms pour celui de certains caractères et proposent des activités et tout type de produit en rapport avec ce thème. Toutes sortes de produits dérivés du film y sont par ailleurs proposés à la vente.

Quel hébergement à Malaga ?

Vous aurez besoin d’un endroit dans lequel vous reposer et recharger vos batteries, avant de visiter ces villages, pendant vos escapades ou même après. Sachez qu’il existe de nombreuses maisons de vacances et villas dans les villages blancs de Malaga. Choisissez la vôtre !

Les villages blancs de la province de Malaga vous offrent la culture andalouse à portée de main.

Avez-vous déjà visité l’un de ces villages blancs. Avez-vous d’autres endroits à suggérer à découvrir dans la province de Malaga ? Laissez-nous un commentaire ci-dessous !

Les 5+1 plus beaux villages blancs à Malaga, Espagne est un article qui présente Guide de Voyage à Malaga
Evaluer
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (32)
Loading...
Partager
Commenter (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *