Route des Villages Blancs de Cadix

09 Mar
2016
Dernière mise à jour: 11 octobre, 2019

Ne manquez pas la culture et les traditions des villages blancs de Cadix !

L’Andalousie est réputée pour sa météo, sa culture et son histoire. Dans cet article, découvrez la spectaculaire route des villages blancs de la province de Cadix qui parcourt un paysage composé de hautes montagnes et de collines plus petites.

La particularité de ces villes réside dans leurs maisons blanches, peintes ainsi pour permettre à leurs habitants d’échapper à la chaleur insoutenable de l’été andalou. La blancheur éclatante de ces villes est contrebalancée par la présence de couleurs vives: des fleurs odorantes viennent orner les rues et les maisons en un apanage de couleurs qui s’étend jusque dans les ruelles les plus petites.

Ces villes furent construites au sommet de collines puis fortifiées afin de défendre les habitants contre d’éventuelles attaques ennemies. Les rues étroites, mais charmantes sillonnent les pentes des collines et vous offrent des vues splendides sur les montagnes et les plages environnantes de la Costa de la Luz.

L’atmosphère des villages blancs vous transportera vite dans l’ambiance et la culture andalouses. Ces dernières puisent leurs origines dans une tradition ancienne, de l’époque romaine à la conquête française. Le patrimoine architectural de la province date d’il y a environ 250 000 ans. C’est pour cette raison que les zones qui entourent certains villages ont été déclarées Réserve de Biosphère par l’UNESCO.

Afin de ne rien manquer de ces villages, nous vous invitons à suivre un itinéraire de 145 kilomètres qui commence dans le village Arcos de la Frontera et qui se termine dans le magnifique village de Setenil de las Bodegas. La meilleure manière de profiter de votre voyage est de louer une voiture ou de prendre la vôtre. Vous pouvez trouver un hébergement dans l’une des villas de vacances des villages blancs de la province de Cadix. Ainsi, vous aurez la chance de vraiment connaître l’histoire et les secrets des villages blancs et de vous détendre dans l’une des meilleures villas dont vous pouvez rêver.

Prêts ? Partez !

1. Arcos de la Frontera

Route des villages blancs de Cadix: Arcos de la Frontera

Arcos de la Frontera est un village blanc situé à seulement 65 kilomètres de Cadix. Dirigé par les Berbères pendant quelques temps, il fut ensuite incorporé en 1255, au royaume du roi de Séville, Alfonso X. Arcos de la Frontera arbore toutes les caractéristiques des villages blancs typiques. Située sur le sommet d’une falaise, la ville bénéficie d’une vue splendide. Vous aurez de nombreuses occasions de vous reposer ici et de vous en faire un point de départ pour découvrir les environs.

Une fois arrivés à destination, nous vous conseillons d’aller visiter la Plaza del Cabildo et son mirador depuis lequel vous aurez une vue des plus complètes sur le fleuve Guadalete ainsi que sur les villages blancs des environs. À cette occasion, vous pourrez aussi admirer le château de los Duques, un édifice du XIe siècle situé sur la place centrale.

Vous pouvez difficilement vous rendre à Arcos de la Frontera sans aller visiter ou admirer ses merveilleuses églises, telles que la basilique Santa Maria dont l’architecture et les peintures méritent largement le détour. Si le cœur vous en dit, vous pouvez aussi vous diriger tranquillement vers le Convento de las Mercedarías dans lequel des bonnes sœurs vendent de délicieux biscuits, ou encore aller visiter l’église Saint Peter dont les décorations intérieures font partie des plus beaux ornements religieux d’Andalousie.

office de tourisme

Office de Tourisme

Calle Cuesta de Belén, 5
Lundi-Samedi : 9 h 30 – 14 h et 15 h – 19 h 30
Dimanche et jours fériés : 10 h – 14 h

2. Bornos

Route de villages blancs de Cadix: Bornos

L’influence de nombreuses cultures saute aux yeux dans ce village vieux de 30 000 ans. Il a été incorporé à l’«Historic-Artistic Grouping» en 2003. Ses nombreux monuments et paradis secrets vous emmèneront pour un voyage dans le temps. Parmi les traces laissées par les Romains, les Arabes et les Ibères, ce qui retient le plus l’attention est, sans l’ombre d’un doute, le château Palacio de los Ribera (déclaré Bien d’Intérêt National) qui date du XVIe siècle. Dans ses jardins du style Renaissance, vous pourrez admirer le seul Loggia Pompéien en Andalousie.

Si vous vous laissez tenter par une escapade dans la nature, allez découvrir le lac et ses montagnes qui entourent Bornos. Là-bas, vous pourrez vous adonner à des activités telles que le cheval, le vélo, la randonnée, la voile ou encore le windsurfing.

office de tourisme

Office de Tourisme

Plaza Alcalde José González, 1 – Palacio de los Ribera
Hiver : 10 h – 14 h et 16 h – 18 h
Été : 10 h – 14 h et 17 h – 20 h

3. Ubrique

Route de villages blancs de Cadix: Ubrique

Ce village producteur de cuir se situe à proximité des parcs naturels Grazalema et Les Alcornocales qui font tous deux partis de la Charte européenne du tourisme durable. La ville abrite plusieurs monuments, des vestiges laissés par ses occupants successifs. Dans cet héritage éclectique, on trouve le site funéraire romain d’Ocuri, le château musulman de Fatima, la fontaine publique baroque ou encore la fontaine andalouse des Nueve Caños pour n’en citer que quelques-uns.

Si vous êtes amateur de sport, il est possible d’aller faire de la randonnée ou bien d’aller à la pêche. Et après cela, retournez dans votre maison de vacances pour vous ressourcer.

office de tourisme

Office de Tourisme

Calle Moreno de Mora, 19A
Lundi-Vendredi : 10 h – 14 h et 16 h – 19 h
Samedi : 11 h – 14 h et 16 h – 19 h
Dimanche : 11 h – 14 h

4. Grazalema

Route de villages blancs de Cadix: Grazalema
VdA 1402 -Grazalema. Foto par ©taggi2014

Vous trouverez ce splendide petit village aux pieds de la Sierra del Piñar, dans la zone du parc naturel Sierra de Grazalema. Il est situé à 812 mètres au-dessus du niveau de la mer, sur la route qui connecte Arcos de la Frontera à Ronda. Les origines de Grazalema remontent à l’époque romaine. Aujourd’hui, la ville est connue pour sa production traditionnelle de couvertures, sa production de miel, son ragoût à la viande et ses logements de vacances.

La place centrale de la ville se prénomme Plaza de España, vous pourrez y admirer une spectaculaire fontaine médiévale et l’église Aurora qui date du XVIIIe siècle. Immergez-vous davantage dans la culture médiévale en suivant le chemin récemment restauré qui vous emmènera jusqu’à la vallée située sous la ville.

Si vous vous sentez d’humeur sportive, Grazalema est l’endroit parfait pour faire de la randonnée et pratiquer des sports d’aventure. La ville est en effet réputée pour son tourisme vert. Parmi tous les sentiers de randonnée possibles, nous vous recommandons celui qui part du sommet de la ville et chemine jusqu’à l’ermitage El Calvario, où une énorme statue de Jésus (« Le cœur de Jésus ») est exposée et depuis lequel le paysage est tout simplement magnifique. Cette promenade dure 40 minutes.

5. Zahara de la Sierra

zahara de la sierra fr

Si vous avez le vertige, il vaut mieux laisser le volant à un autre conducteur dans la mesure où le chemin qui joint Grazalema et Zahara de la Sierra traverse le Puerto de las Palomas : imaginez-vous une route qui sillonne la montagne avec un accotement de 1331 mètres. La ville de Zahara se niche aux pieds des montagnes Grazalema et est imprégnée de l’esprit maure.

Le château du XIIe siècle, accessible à pied en 10-15 minutes, est connu pour sa reconquête qui marqua la dernière phase de la reconquête catholique en 1481.

Vous pouvez aller vous baigner à la plage artificielle de Embalse de Zahara. Cette ville est aussi réputée pour son tourisme rural (impulsé par les nombreuses possibilités d’hébergement ici) et ses sites pour pratiquer l’escalade, la randonnée ou la spéléologie.

office de tourisme

Office de Tourisme

Plaza Zahara, 3
Lundi-Samedi : 9 h – 14 h et 14 h – 19 h
Dimanche : Ouvert le matin seulement.

6. Algodonales

Route de villages blancs de Cadix: Algodonales

La ville d’Algodonales se trouve sur la pointe du parc naturel de Grazalema et est réputée pour ses ateliers de confection de guitares. Sa position géographique et ses conditions climatiques favorables en font un lieu rêvé pour la pratique des sports aériens comme le parapente ou le deltaplane, suivis d’une détente bien méritée dans une charmante villa de vacances.

La ville compte douze fontaines qui constituent ses monuments les plus importants, la plus connue étant la Fuente de Algarrobo. Il est aussi vivement recommandé d’aller jeter un coup d’œil au site préhistorique de Cueva Santa et à l’église paroissiale de Santa Ana.

office de tourisme

Office de Tourisme

Avenida de Andalucía, 2
Lundi-vendredi : 9 h – 14 h et 17 h — 20 h
Fermé le dimanche.

7. Olvera

olvera fr

Comme les autres villages blancs, Olvera puise ses origines dans l’époque romaine et arbore des traces de civilisations antérieures. De nos jours, Olvera est le village qui possède le plus d’exploitations agricoles familiales en Espagne. Faites-en l’expérience lors de votre séjour dans l’une des maisons de vacances située à proximité de la ville.

Outre le magnifique château arabe du XIIe siècle qui surplombe la ville, Olvera recèle d’autres monuments à visiter. Parmi ceux-ci, l’église Nuestra Señora de la Encarnación, les musées La Cilla et La Frontera ou encore la fameuse Vía Verde peuvent se révéler très intéressants et se visitent plutôt rapidement.

Olvera fut une frontière chrétienne pendant environ 150 ans. Elle était utilisée par ses habitants comme point de défense stratégique contre la ville maure Zahara de la Sierra.

office de tourisme

Office de Tourisme

Plaza de la Iglesia – Edificio La Cilla
Hiver : Mardi – Dimanche : 10 h 30 – 14 h et 16 h – 18 h
Ete : Mardi – Dimanche : 10 h – 14 h et 16 h – 19 h
(Fermé le lundi)

8. Setenil de las Bodegas

setenil de las bodegas fr

Setenil de las Bodegas est l’une des villes les plus originales et les plus impressionnantes de tous les villages blancs de la province de Cadix. Ses maisons blanches adossées aux montagnes se fondent presque dans celles-ci. Elles furent construites ainsi pour protéger leurs habitants des troupes ennemies et pour pallier la chaleur insoutenable de l’été andalou. Aujourd’hui, vous pouvez vous rendre dans ces maisons, situées à différents niveaux de la montagne puisqu’elles ont été transformées en de pittoresques bars et restaurants. Le château médiéval construit au sommet de la montagne et la Casa Consistorial du XVIe siècle surplombent majestueusement la ville.

Setenil de las Bodegas est le village blanc le plus proche de Malaga et se situe à seulement 18 kilomètres de Ronda. C’est l’endroit idéal pour amorcer votre visite des villages blancs de Malaga. Découvrez où vous pouvez loger lors de la planification de votre prochain itinéraire andalou.

office de tourisme

Office de Tourisme

Calle Villa, 2
Lundi-Dimanche : 10 h – 14 h et 17 h-19 h

La route des villages blancs de Cadix est un itinéraire idéal si vous êtes amateur de sport et d’histoire !

Découvrez ces magnifiques et pittoresques villes riches d’une tradition et d’une culture centenaires.

Avez-vous déjà visité les villages blancs ? Avez-vous un autre village blanc à recommander ? Laissez-nous un commentaire et partagez votre expérience avec nous !

Route des Villages Blancs de Cadix est un article qui présente Activités à Cadix
Evaluer
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (6)
Loading...
Partager
Commenter (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *