L’itinéraire culturel à Malaga à ne pas manquer

22 Déc
2015
Dernière mise à jour: 20 janvier, 2020

Malaga ne demande qu’à dévoiler ses secrets ! Découvrez le fabuleux itinéraire culturel à Malaga !

Malaga est la capitale de la Costa del Sol et grâce à ses innombrables attractions, vous découvrirez rapidement ses secrets les mieux gardés. Parmi toutes les visites possibles de la ville, la visite des monuments est sans aucun doute la plus riche, mais aussi la plus longue dans la mesure où la ville compte 29 monuments. Parmi les 29 édifices de Malaga, 24 se situent dans le centre-ville historique.

Commencez votre voyage au cœur de Malaga et vous aurez du mal à quitter cette belle cité andalouse.

Pour commencer, vous avez besoin d’un point de départ afin de trouver votre chemin dans les ruelles de la ville. Nous vous proposons de commencer cet itinéraire par l’un des grands atouts de la ville: la cathédrale. Cette dernière constitue un symbole de la Renaissance espagnole.

Son unique tour est visible depuis n’importe quel endroit de la ville. Construite en 1528, la cathédrale est aussi connue sous le nom plus populaire La Manquita, car en 1782 le manque de fonds interrompit la construction qui s’élevait sur une ancienne mosquée, laissant la cathédrale privée d’une seconde tour.

la-manquita-cathédrale

À l’ouest de la cathédrale, vous trouverez des monuments pittoresques ainsi que quelques musées intéressants. Dans la rue parallèle à l’Alameda, dénommée rue Atarazanas, les couleurs et les odeurs vous guideront rapidement vers le grand marché central de Atarazanas .

Il s’agit du lieu dans lequel les habitants de la ville réalisent leurs achats quotidiens. Vous y trouverez tout aussi bien du poisson, des fruits, des légumes et de la viande, le tout d’excellente qualité. Le marché doit son nom à un ancien atelier naval sur lequel il fut construit en 1879. Ses éléments marquants sont les baies vitrées colorées qui représentent les monuments les plus réputés de la ville.

Marché central de Atarazanas
Marché central de Atarazanas. XIXème siècle. Malaga. Photo par Ricardo Fernandez

Alors que vous vous promenez en direction du nord de la ville, vous trouverez le fameux Musée Unicaja des arts et des costumes populaires . Il s’agit d’une ancienne pension qui date du XVIIe siècle et qui est située rue Manuel José García Caparrós. Vous y découvrirez la vie urbaine et rurale de Malaga.

Vous trouverez aussi dans cette zone de la ville le Musée du vin  (qui se trouve rue Carretería) installé dans un édifice du XVIIIe siècle. Vous pouvez non seulement y découvrir les secrets et l’histoire de la culture vinicole de Malaga, mais aussi visiter son jardin de los recuerdos.

Vous pouvez ensuite vous diriger vers le centre-ville, jusqu’au Musée Carmen Thyssen , situé rue Compañía. Il s’agit d’un des petits bijoux de la ville. Ce musée dispose d’une collection de 267 peintures qui appartiennent à Carmen Cervera, la troisième femme du baron Hans Heinrich Tyssen-Bornemisza.

Les différents tableaux vous feront découvrir les thèmes et genres variés de la peinture espagnole du XIXe siècle, en particulier en Andalousie, ainsi que les œuvres des peintres étrangers qui l’influencèrent.

Alors que vous êtes désormais entièrement immergé dans la peinture espagnole, vous ne pouvez pas manquer de voir les œuvres du peintre le plus connu de Malaga, Pablo Picasso . Le musée Picasso détient 233 œuvres parmi les milliers de créations du maître et se situe à seulement 500 mètres de là où vous vous trouvez. Ouvert en 2003, dans le palace Buenavista qui date du XVIe siècle, le musée Picasso jouit d’un renouvellement de ses collections temporaires tous les trois mois.

Musée Picasso en Malaga

À mesure que vous vous éloignez de la cathédrale, faites un saut dans le temps jusqu’à l’époque romaine en visitant le théâtre romain qui date du 1er siècle après Jésus Christ . Vous le trouverez rue Alcazabilla. Sa construction fut lancée par l’empereur romain César Augusto.

Le théâtre romain est logé au pied de l’impressionnante Alcazaba, une résidence royale et une forteresse militaire construite par les musulmans entre le XIe et le XIVe siècle. L’imposant édifice a été récemment entièrement rénové.

Des plantes colorées de bougainvillier ainsi qu’un musée archéologique dans lequel vous pouvez admirer les vestiges trouvés dans l’Alcazaba ont été ajoutés à l’occasion des rénovations.

Si vous avez envie de vous délecter de vues impressionnantes sur la ville, montez au sommet du château de Gibralfaro  qui est facilement accessible à pied ou en bus. La forteresse fut construite par le calife Abderramán III, mais elle devint une résidence royale à partir de 1340 lorsqu’elle accueillit l’empereur Fernando el Católico. Cette fortification fut à l’origine bâtie pour réunir les troupes et protéger l’Alcazaba. Ses miradors offrent des vues panoramiques magnifiques sur la ville et sa baie.

Théatre Romain de l'Alcazaba

Alors que vous entamez votre descente vers le centre-ville, vous allez passer à proximité du cimetière anglais , l’un des petits secrets de la ville, qui est dissimulé avenue de Pries. Ses origines remontent au XIXe siècle et c’est le cimetière protestant le plus vieux de la péninsule ibérique. C’est là que reposent en paix de nombreuses figures publiques Espagnoles et étrangères qui passèrent une partie de leur vie en Andalousie ou sur la Costa del Sol.

À moins de 500 mètres, vous découvrirez la typique Plaza de Toros . Elle fut construite en 1874 et peut accueillir jusqu’à 1000 spectateurs à l’occasion des corridas organisées dès la Semaine Sainte et jusqu’au mois de septembre. C’est aussi dans cette zone que se trouve le musée Taurino «Antonio Ordóñez», en hommage au fameux torero.

Cette place est par ailleurs connue comme La Malagueta du fait de la proximité de la plage portant le même nom. À noter que La Malagueta n’est en aucun cas la seule plage sur laquelle profiter du soleil andalou qui attire tant de visiteurs venus du monde entier. En réalité, Malaga et sa province offrent une quantité incroyable d’endroits pour profiter du soleil andalou.

Plaza de Toros à Malaga

Alors que vous rejoignez le centre-ville historique, vous pouvez vous accorder un moment de détente dans le douzième port touristique d’Espagne qui accueille chaque année des millions de visiteurs venus des quatre coins du monde.

Depuis sa rénovation en novembre 2012, le port s’est converti en l’une des principales attractions de la ville, en partie grâce à l’imposant Muelle Uno Sea Shopping  et à la charmante Palmeral de las Sorpresas. Il s’agit en fait d’une agréable promenade ombragée, avec d’un côté la mer Méditerranée et de l’autre des parcs et des jardins à la végétation luxuriante.

Palmeral de las Sorpresas à Malaga

Où se loger à Malaga ?

Afin de profiter pleinement de la beauté de Malaga, vous avez besoin d’un endroit calme où récupérer des forces. Découvrez les meilleures maisons de vacances de Malaga. Plus de 1000 maisons de vacances vous attendent. Vous trouverez forcément la vôtre !

Si Malaga est riche d’histoire et de culture, c’est aussi un lieu de plaisir et de divertissement. Venez nous rendre visite et découvrez les secrets de cette cité andalouse !

Si vous avez des doutes quant aux moyens de transport vers Malaga, découvrez les compagnies aériennes qui offrent des vols directs jusqu’à Malaga !

L'itinéraire culturel à Malaga à ne pas manquer est un article qui présente Culture à Malaga
Evaluer
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (3)
Loading...
Partager
  • 2
  •  
  •  
  •  
Commenter (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *