La Saint Jean en Andalousie

08 Juin
2018
Dernière mise à jour: 20 janvier, 2020

Lors de la nuit du 23 juin de chaque année en Andalousie, la Saint Jean se célèbre avec des feux de joie sur la plage. Lisez la suite pour en savoir plus sur cette fête de la Saint Jean et savoir comment on la célèbre dans le sud de l’Espagne.

La Nuit de la Saint Jean est une célébration dont les origines remontent aux rituels païens qui avaient lieu au moment du solstice d’été.

Cette tradition a par la suite été reprise par les chrétiens qui choisirent la date du 24 juin pour célébrer la naissance de Jean le Baptiste (comme expliqué dans l’Evangile selon Luc, Jean le Baptiste est né six mois avant la veille de Noël).

Sans surprise, la présence du feu est un élément fondamental de la nuit de Saint Jean. De fait, le feu est considéré comme un élément purifiant depuis la nuit des temps, et notamment depuis les célébrations païennes de Midsummer. C’est la raison pour laquelle des feux de joie sont allumés sur les plages espagnole la nuit de Saint Jean.

Mais le feu n’est pas le seul à jouer un rôle puisque l’eau aussi porte ce pouvoir purificateur, que l’on retrouve notamment lors du baptême (par ailleurs, Jésus fut baptisé par Jean le Baptiste). Ainsi se baigner dans la mer lors de la Saint Jean vous aiderait à réaliser vos rêves, apporterait joie et même fertilité. La beauté et la symbolique de ces deux éléments que sont l’eau et le feu se rejoignent en symbiose lors de la nuit de Saint Jean.

Continuez l’article pour découvrir comme les différentes provinces d’Andalousie célèbrent la Noche de San Juan.

La Saint Jean à Malaga

Malaga est probablement la ville d’Andalousie qui célèbre la Nuit de Saint Jean avec le plus de ferveur. Lors de cette nuit la plus courte de l’année, on voit naître de nombreux feux de joie sur la plage, accompagnés par de délicieux figues et “espetos” de sardinas qui seront grillées sur le feu.

Espetos

En plus de cette habitude culinaire, la spécificité de cette nuit qui attire la foule est la Quema de los Júas. Littéralement traduite par “La combustion des Júas” (un surnom provenant du nom “Juan” c’est-à-dire Jean), les Júas sont des poupées de chiffons artisanales qui représentent des personnages (tristement) célèbres.

Ces effigies mesurent généralement entre 2 et 3 mètres de haut. Leur fabrication prend du temps et débutent donc quelques jour avant la Noche de San Juan. C’est donc le moment idéal pour vous arrêter sur la plage et les observer dans toute leur splendeur.

Ritual

Il y a dans la ville de Malaga deux importants feux de joie. L’un a lieu sur la plage de La Malagueta, dans le centre ville, et l’autre sur la plage de La Misericordia, dans la partie ouest de la ville. Mais il y a aussi des milliers de personnes qui se rassemblent autour de leur propre feu de camp (il s’agit de la seule nuit où faire des feux sur la plage est autorisé). La tradition veut que l’on écrive 3 souhaits sur un bout de papier qui seront ensuite jetés dans le feu. Puis, sautez au-dessus du feu trois fois afin de purifier votre corps et vous débarrasser de vos problèmes en les brûlant au passage.

Cette nuit est aussi une nuit de musique qui emplit la plage et, lorsque sonnent les douze coups de minuit, des feux d’artifice illuminent la baie de Malaga.

Hogueras de sanjuan (I)

A côté de Malaga, à Estepona, il y a même une compétition ce jour-là que l’on appelle “Quemando los Bigotes de San Juan” (los bigotes, les moustaches, font référence aux “méchants” étant donné que les moustaches étaient caractéristiques des bandits au XVIème siècle).  Les gagnants de la compétition ont alors le droit de brûler leur poupée sur les plages de la ville. Pendant ce temps, les autres se baignent dans la mer afin de réaliser leur rêve.

La Saint Jean à Grenade

La province de Grenade fête aussi la Saint Jean avec des feux de joie.

Les feux de camps sont autorisés sur les plages de Motril et d’Almuñécar uniquement le jour de la Saint Jean. Vous retrouverez à Motril la même tradition qu’à Malaga (trois souhaits écrits sur un papier qui est ensuite jeté dans le feu). Par ailleurs, pour que la chance soit de votre côté pendant le reste de l’année, il vous faut jeter trois choses négatives dans la mer afin que la marée les emporte.

Noche de San Juan en el Sacromonte de Granada

A Almuñécar, afin de conserver leur beauté et leur santé toute l’année, les gens ont la tradition de se laver le visage avec de l’eau de mer et avec des pétales de rose à minuit. Pendant ce temps-là,  le ciel étoilé s’emplit de lanternes volantes. Si vous êtes à Almuñecar la veille de Saint Jean, vous noterez aussi dans les rues la délicieuse odeur du traditionnel “Bollo de San Juan”, un type de pain à l’anis.

Afin de rendre honneur à ses eaux bienfaisantes, la ville de Lanjarón, une magnifique ville dans les Alpujarras, organise la traditionnelle “Carrera del Agua” (Course de l’eau). Aux douze coups de minuit, les habitants de Lanjarón se lancent dans une course de 1,5 km dans la ville. Jusqu’à une heure du matin, les autres habitans de la ville jettent des seaux d’eaux depuis les balcons sur les pauvres coureurs qui crient alors : Esto no es San Juan, esto es cachondeo, ¿dónde está el agua? Que yo no la veo (“Ce n’est pas la Saint Jean, c’est pour rigoler, où se trouve l’eau ? Je ne la vois pas”). A la fin de la course, un grand feu de joie attend les coureurs qui peuvent se sécher et déguster un délicieux jambon préparé par la ville.

La Saint Jean à Cadix

Même tradition oblige, dans la zone gaditane de San Roque, Línea de la Concepción, Algeciras et Cadix, les fameux “juanillos”, effigies de chiffons représentant des personnalités célèbres, sont brûlées. Petite variante, les effigies brûlées sur les plages de El Rinconcillo et Getares à Algeciras ont des souhaits écrits à l’intérieur.

Sur la plage de Conil de la Frontera, une compétition est organisée entre les quartiers qui doivent créer une paire de poupées (appelées “Juan et Juana”) à brûler dans les feux de joie.

Alcalá de los Gazules est un village qui vaut la peine d’être visité pendant la Saint Jean, notamment en raison de son spectaculaire feu d’artifice à côté du château datant du IIème siècle.

La Saint Jean en Almeria

En Almeria, particulièrement dans les villes d’Adra, Roquetas de Mar et El Ejido, les gens dansent et profitent de spectaculaires feux de joie. On vous recommande également les “sardinadas” (nom donné à la grande quantité de sardines grillées) qui sont un excellent moyen de passer la nuit la plus courte de l’année.

La Saint Jean à Cordoue

Les provinces intérieures de l’Andalousie célèbrent aussi la Saint Jean malgré le fait de ne pas avoir de plages. La ville cordouane d’Almedinilla met en scène la Légende de l’Encantá, une jeune fille musulmane dont l’amant chrétien est assassiné par ses frères après la découverte de leur histoire. La légende raconte que chaque année, lors de la Saint Jean, son esprit se manifeste sur le bord de la rivière Caicena à la recherche de son amour.

Légende de l'Encanta pendant la nuit de Saint Jean à Almedinilla (Cordoue)
Légende de l’Encantá. Photo par Ayuntamiento de Almedinilla

La ville de Cabra organise son propre feu de joie pour ouvrir la Foire de la Saint Jean tandis que la ville d’Almodóvar del Río organise une parade d’enfants portant des lampes faites avec des pastèques.

La Saint Jean à Jaen

La ville de Cazorla fait revivre une tradition très spéciale : La Noche de la Tragantía. La légende raconte que, lors d’un siège de la ville, le chef de Cazorla avait décidé de cacher une jeune fille dans les donjons du château de La Yedra afin de la protéger. Malheureusement il fut tué au combat alors que personne n’était au courant de l’existence de sa protégée. La fille survécue en mangeant des rongeurs et la légende raconte que la partie inférieure de son corps se transforma alors en serpent. On retrouve cette légende à travers des pièces de théâtre, des danses et de la musique dans les rues de la ville pendant la Nuit de la Saint Jean.

Les villages de Montizón et Navas de San Juan célèbrent aussi la nuit la plus courte de l’année en lâchant des vachettes dans les rues.

Où loger en Andalousie

Etant donné qu’il y existe différentes manières de fêter la Saint Jean et à différents endroits, vous devriez visiter le sud de l’Espagne plusieurs fois pour pouvoir vivre toutes ces expériences pleinement ! Alors, n’hésitez pas à jeter un oeil aux meilleures villas de vacances en Andalousie pour pouvoir profiter à fond de la Noche de San Juan !

Comme vous pouvez le constater, nombreuses sont les façons de fêter la Saint Jean en Andalousie. Laquelle est votre préférée ? Avez-vous déjà été en Andalousie pendant cette nuit très spéciale ? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous et n’oubliez pas de noter cet article☺

La Saint Jean en Andalousie est un article qui présente Culture à Almeria
Evaluer
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (1)
Loading...
Partager
  • 3
  •  
  •  
  •  
Commenter (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *